Tout savoir sur la rédaction web pour bien débuter !

Blog ZenithPas de commentaire

Vous êtes ici :Tout savoir sur la rédaction web pour bien débuter !

Vous vous êtes décidé à vous mettre dans la rédaction web ? Vous êtes au bon endroit pour apprendre comment faire !

Dans cet article, nous vous dirons tout sur le métier de rédacteur web et le vaste monde derrière l’océan du WWW.

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ?

Prenons quand même le temps de le définir correctement même si le nom est déjà très explicite. Un rédacteur web, donc est une personne qui rédige des contenus web pour des sites web, forum ou blog à travers le monde.

 Oui, vous pouvez très bien être en Afrique ou en Europe et concevoir ou rédiger des textes d’articles de site web destinées aux internautes du continent Américain ou Chinois. La rédaction web est alors un métier sans frontière, d’où son aspect freelance.

Le travail de rédacteur web s’effectue en mode freelance. C’est-à-dire que vous ne serez pas rattaché de manière directe et fixe à une entreprise ou un entrepreneur. Autrement dit, les conditions légales qui se rapprochent le plus du freelancing, C’est la condition d’être saisonnier. Rassurez-vous, cela a ses bons et ses mauvais côtés, à vous donc de trouver les vôtres.

Bref… Le contenu web une fois rédigé ne s’arrête pas là, le rédacteur web peut pour son client faire son optimisation à travers plusieurs outils, et mettre en œuvre une structure pour que le produit soit bien référencé dans les moteurs de recherche.

Le glossaire de la rédaction web

Comme tout métier, la rédaction web a un jargon spécifique. Ne vous étonnez donc pas que lors de vos prospections ou recherche d’emploi, les entreprises vous posent des questions sur plusieurs termes que vous n’avez jamais entendu. Mais une bonne nouvelle pour vous, nous allons tous les définir ici.

1-    Le référencement

Avant de définir le terme, au préalable, il faut savoir, c’est quoi un moteur de recherche ? Google, Bing et Yahoo sont des exemples de moteur de recherche. Ceux sont des plateformes dans lesquelles nous pouvons naviguer et faire des recherches de ressource comme des sites web, articles, blog, forum et applications web.

En ayant une multitude infinie ou presque de ressource, les moteurs de recherche ont besoin de structurer et organiser leurs bases de données. Cela pour que l’internaute puisse retrouver le plus facilement possible les éléments qu’il est venu chercher sur le moteur.

Le référencement est donc le processus via lequel une ressource va s’inscrire sur un moteur de recherche. Puis par le billet d’une optimisation, la ressource va apparaître en première ligne à chaque recherche sur certains éléments qu’elle peut contenir.

2-    L’optimisation

Venant du verbe optimiser qui signifie « Donner les meilleures conditions de fonctionnement à …». Cette définition ne change pas dans le monde du digital. L’optimisation servira donc à fournir les meilleures conditions pour que vos ressources web soient bien référencées.

Vous l’avez deviné, c’est à partir d’une bonne optimisation que vous pouvez avoir un bon référencement. Et de cette logique, ces deux processus vont donc de paires.

Pour se faire, dans l’action d’optimisation, des outils et techniques seront utiles pour bien piloter le processus. Nous pouvons citer parmi cela le SEO, le SEA et SMO qui vont vous être fondamentales afin de bien optimiser et être bien référencé.

3-    SEO, SEA, SMO et SEM

Sur le principe, le SEO, le SEA, le SMO et le SEM sont des techniques d’optimisation pour améliorer le référencement, mais également la visibilité sur toutes les plateformes du web. Sans entrée dans l’aspect profond de la chose, le process de ces derniers prend un volet marketing pour booster votre produit ou service le plus prêt possible des internautes.

Nous allons les traduire pour que cela soit plus limpide :

  • SEO – Search Engine Optimization : pour un référencement naturel par des astuces de structure de page web, mots clés etc.
  • SEA – Search Engine Advertising : un référencement par l’usage de publicité qui est payant
  • SMO – Social Media Optimization : le référencement peut également se faire sur les plateformes de tous les réseaux sociaux comme Facebook, Linkedin, Twitter pour développer une visibilité, notoriété et être le plus proche de sa cible
  • SEM – Search Engine Marketing : adopte un référencement d’un volet plus stratégique sur différentes plateformes comme Youtube, Viadeo, Dailymotion etc. C’est également le tout stratégique du SEO, SEA et SMO.

4-    Google Search Console

Si vous vous demandez : « mais comment Google arrive t il à trouver toutes les informations de toutes les plateformes existantes sur le web ? ». La réponse est simple : c’est grâce à Google Search Console.

Alors Google Search Console, c’est quoi ? Pour simplifier le tout, nous allons dire que c’est une plateforme de registre dans laquelle tous les nouveaux entrant sur le web doivent s’inscrire. Et nous appelons ce processus d’inscription « une indexation ».

Si aujourd’hui donc vous créez votre site web, et qu’il est bien en ligne, votre prochaine étape sera de l’indexer sur Google Seach Console afin que Google puisse le référencer dans son moteur de recherche. Dans le cas contraire, ne vous étonnez donc pas, si sans cette étape votre œuvre devient introuvable sur la barre de recherche de notre meilleur ami qui a réponse à tous.

5-    Balises HTML

Le terme HTML est souvent utilisé dans la programmation, pour créer des logiciels voire des sites web. Mais rassurez-vous, nous n’allons pas parler de codage et de script, ou presque.

Dans la création d’un contenu web, il est indispensable de mettre un titre avec un ou plusieurs sous-titres voir intertitres. Et si nous traduisons cela dans le langage de la rédaction, nous appelons cela les balises H1, H2, H3… H6.

Ces balises fonctionnent au même principe que le codage en HTML, et qui est heureusement simplifié pour être à la portée de tous. Nous pourrons donc prendre la structure ci-dessous comme structure fondamentale de rédaction de contenu web :

<H1> : Titre </H1>

Intro

<H2> : Sous titre </H2>

Paragraphes ………………

<H3 >: Expression clés </H3>

Paragraphes ………………

<H3 >: Expression clés </H3>

Paragraphes ………………

<H2> : Sous titre</H2>

Paragraphes ………………

Conclusion

Dans un contenu web, il peut y avoir plusieurs H3 dans le H2 et plusieurs H4 dans le H3, mais avec un H1 unique. Ces balises serviront dans le référencement de la ressource web.

6-    Les mots-clés

Le terme mots-clés sera sans doute celui que vous utiliserez le plus avec vos clients afin de faire une bonne rédaction. Les mots-clés sont des termes qui serviront à booster le référencement des contenus web et cela de manière naturelle.

Dans votre texte, et pour les sujets ou les thèmes que vous allez traiter, ils seront classés par secteur d’activité ou sémantique. Cela est compris dans le processus d’indexation de toute la plateforme. Pour exemple, si le sujet que vous traitez concerne le l’activité digitale, les mots-clés seront : hébergement, nom de domaine, téléchargement, CMS, internet, internaute, serveur, digitale, etc.

Vous l’aurez compris, en générale les mots-clés seront des termes dans le champ lexical de votre activité. Vous pouvez pousser cela encore plus loin, en prenant un groupe de mots pour faire un mot-clés. Et pour être plus précis dans notre analyse, ce sont ces mots qui vont être tapé sur la barre de recherche de Google pour ensuite conduire directement l’internaute à votre contenu web.

7-    La méta-description et la méta-titre

Quand vous faîtes une recherche dans un moteur de recherche, prenons toujours l’exemple de Google, vous allez taper vos mots-clés dans la barre de recherche. Ensuite, plusieurs propositions correspondant à votre requête vous seront proposées. Ces propositions sont les méta-titres et méta-descriptions de contenu web de plusieurs plateformes différentes.

Dans le processus de référencement et d’optimisation, ces deux éléments seront à traiter avec beaucoup d’attention en y mettant le maximum de mots-clés possibles. La méta-titre servira à annoncer le contenu web et la méta-description à introduire brièvement le sujet proposé. Elles doivent donc être percutantes et pertinentes pour convaincre l’internaute de cliquer et visiter votre plateforme.

Votre méta-titre et votre méta-description seront donc les premiers éléments que les visiteurs du web verront de vous. Sachez le rendre attractif et convainquant.

Conclusion

Nous vous remercions d’avoir lu cet article jusque-là. En espérant qu’avec tous cela, vous serez prêt à naviguer en toute sérénité sur le web.

Voilà 7 éléments clés pour bien comprendre le fonctionnement de la rédaction web et bien débuter votre nouveau challenge en tant que rédacteur web.

Bon voyage !

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 15 =


Haut