Comment créer un CV qu’un recruteur lira ?

Blog ZenithPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment créer un CV qu’un recruteur lira ?

Candidats, candidates… Sachez qu’un recruteur peut recevoir en une journée plus d’une centaine de candidatures. C’est-à-dire une centaine CV visant un ou plusieurs postes dans sa boîte mails. Alors ce qui est sûre, c’est qu’il ne passera pas plus de 15 secondes sur un CV qui n’attire pas particulièrement son attention, et cela, même si cette candidature est le profil parfait.

De ce fait pour réussir à convaincre les recruteurs de s’arrêter, lire et étudier votre CV et candidature, il y a l’art et la manière pour le faire. Et dans cet article nous allons voir comment faire un CV complet, attractif et qui vous permettra de décrocher un rendez-vous pour un entretien d’embauche.

Faites votre CV en 3 étapes

Il faut noter de prime à bord qu’un Curriculum Vitae est le résumé de votre parcours professionnel et académique. Le CV vous servira alors à démontrer vos compétences, vos expériences, mais également vos atouts majeurs pour être le candidat idéal et séduire le recruteur. En d’autres termes, c’est l’élément qui vous servira à chercher un emploi et vous ouvrir de nouvelle opportunité professionnelle.

Ne nous le cachons pas, faire ses premiers pas dans le monde professionnel ou trouver tout simplement un emploi est actuellement un vrai parcours du combattant. Comme dit le dicton : « A la guerre comme à la guerre ! ». Mais une guerre cela se prépare, voici comment faire :

Afin de créer un CV pertinent, il faut passer par quelques étapes. Il est nécessaire de savoir l’intitulé du poste ainsi que la société qui envisage de recruter un individu. Notons bien pour exemple, qu’une candidature pour le poste de comptable doit être différente d’une candidature au poste de chef comptable, même si le profil recherché est similaire.

1- La préparation d’élément

Cette première étape est importante, car c’est elle qui va définir tout le parcours que vous allez faire. Pour être plus précis, elle sera orientée à vos objectifs professionnels et évolutions de carrière. Pour se faire, posez-vous donc les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que je souhaite faire comme métier ?
  • Qu’est-ce que j’ai comme expérience ?
  • Est-ce que j’ai les compétences nécessaires ?
  • Quels sont mes atouts personnels pour bien réussir ?
  • Qu’est-ce qui me manque pour avoir l’emploi que je souhaite faire ?

Nous vous invitons par la suite à faire la réflexion sur les réponses que vous donnerez spontanément à ces grandes questions, et les notez. Il est toutefois à préciser que le métier est différent de l’emploi, et compétences est différent l’atout.

2- La rédaction du CV

Dans cette deuxième étape, vous savez déjà ce que vous voulez faire et avec quoi le faire. Il vous suffira donc de procéder à une petite rédaction. Nous entendons par rédaction, l’énumération :

  • Compétences : diplômes, parcours académiques, formations et autres certificats, etc.
  • Expériences professionnelles : les postes et stages que vous avez occupé avec leurs durées
  • Atout personnel : les quelques éléments qui font de vous une personne unique ou quelques plus de connaissance correspondant au poste sur lequel vous postulez

Bien entendu, les informations personnelles sont logiques et obligatoires, ne les oubliez pas ! Et comme vous le savez, les différents éléments cités seront mis en bloc de paragraphe sur votre CV.

3- Mise en forme (design)

A ce niveau, vous avez déjà un sanglot de Curriculum Vitae. Il ne vous restera plus qu’à le mettre en ordre sur votre support et le rendre attractif. Comment faire ? Vous pouvez organiser la structure de la manière suivante :

  • Informations personnelles : nom et prénom, Ages, téléphone, e-mail, adresse, etc.
  • Formation et parcours académique : Instituts supérieurs, années d’études, diplômes obtenus, certificats, etc.
  • Parcours professionnels : vos précédents postes, les entreprises d’accueil, la durée de travail, les missions réalisées
  • Atouts personnels : logiciels maîtrisés, langes et autres aptitudes particulières

Sachez-le, il n’y a pas de format de CV tout fait. C’est une bonne nouvelle, car il en va donc de la créativité de chacun afin de rendre l’aspect visuel de sa carte professionnelle attractive et présentable.

10 conseils pour convaincre les recruteurs à partir de votre CV

Comme nous l’avons cité, votre CV sera donc votre carte professionnelle. C’est le premier élément que l’entreprise aura et verra de vous. Alors sachez le rendre convainquant pour avoir une première impression positive.

Suivez le Guide !

1- Préférez un CV d’une page

Le recruteur n’ira pas au-delà de la moitié de la deuxième page de votre CV. Laissez-le se concentrer sur l’essentiel de votre parcours en une page et vous aurez ensuite le bonus d’avoir l’esprit de synthèse.

2- Ne pas utiliser de couleur trop vive ni trop sombre sur la mise en page

Rendre votre CV très remarquable sera une lame à double tranchant. Avec des couleurs très vives qui se démarquent facilement, l’issue positive sera que l’attention du recruteur s’arrêtera forcément, mais à quel prix. Si votre candidature est mal conçue, la RH, de mémoire, le bannira automatiquement pour vos prochains dépôts candidatures, et cela, même si ses derniers changent d’entreprise. Par contre rien ne vous empêche d’être créatif.

3- Essayez de mettre le moins de blanc possible

Par « blanc », nous faisons allusion à des parties vides ou espaces non comblés. Il n’y a rien de plus décevant qu’un candidat qui est à court d’arguments pour se mettre en valeur. Alors vous l’aurez compris, votre CV sera en manque de pertinence en étant en manque d’informations

4- Privilégiez l’aération des blocs d’informations

C’est prouvé scientifiquement, l’être humain n’aime pas lire des informations entassées sur un gros bloc de paragraphe. Aérez la structure de votre CV pour que le recruteur ait envie de le parcourir. Cette règle est également valable pour votre lettre de motivation.

5- Rédigez chronologiquement les informations

Privilégiez les éléments récents de votre parcours dans votre CV en les disposant du plus récent au plus ancien. Ne les disposez surtout pas au hasard, car vous aurez beaucoup de peine à mettre cela au clair lors de l’entretien qui deviendra plus une séance d’interrogatoire qu’un échange

6- Résumer sur 3 phrases les missions pour chaque poste

Votre Curriculum Vitae n’est pas une fiche de poste. Ne faites pas l’erreur, de détailler aux virgules près les missions et tâches que vous avez effectuées dans vos précédentes entreprises. Résumez-les en quelques phrases en gardant une structure similaire pour toutes vos expériences. Vous aurez ensuite l’occasion de les développés au cours de votre entretien.

7- Ne mettez pas de photos qui pousseront le recruteur à des préjugés

La photo est un élément à ne pas négliger, faites le bon choix ! Pour certains postes, l’aspect physique ou extérieur compte beaucoup. Comme exemple, une photo avec un cartable dans le dos ou un visage très agressif alors que vous postulez pour être commercial ou accueil de l’entreprise. Si c’est le cas, le recruteur aura automatiquement une impression négative de votre personne.

8- Mettre les logos des entreprises avec lesquelles vous avez travaillé

Ce conseil est un petit plus pour votre mise en valeur. Le recruteur ne connaît peut-être pas le nom de l’entreprise avec laquelle vous avez travaillé, mais en effectuant des benchmarking il connaîtrait éventuellement le logo. Et de manière naturelle, il aura une perception de ce que vous avez fait et de votre personne.

9- Evitez de mettre « Je déclare sur l’honneur … » en pieds de page

Il n’est jamais vu d’un bon œil les personnes qui s’autoproclame être un tels ou un tels. Cela se traduit donc par un manque de confiance en soi, mais surtout un copier-coller de CV sur Internet.  

10- Ne mentez pas dans votre CV

Mentir dans votre CV implique que vous vous faites passer pour quelqu’un d’autre. Et cela, ce n’est pas l’objectif ! Ne mentez pas à vous-même !

En entretient, un recruteur, mais si ce dernier n’est pas expérimenté saura facilement que vous n’avez pas les expériences et compétences que vous avez écrit dans votre CV. Le résultat, ensuite, sera sans appel, vous serez recalé. Par contre, si vous restez authentique même avec très peu d’expériences ou compétences, la RH essayera de voir en vous les moyens de compenser vos faiblesses.

Conclusion

En vous remerciant d’être arrivé jusque-là, et en espérant que cet article vous sera utile dans tous votre parcours professionnel.

Bonne chasse et bonne chance !

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


Haut